Les nouvelles du secteur

Tout ce qui bouge pour la construction durable

23 résultats
WP_Query Object
(
    [query] => Array
        (
            [page] => 
            [pagename] => blog
        )

    [query_vars] => Array
        (
            [page] => 0
            [pagename] => blog
            [error] => 
            [m] => 
            [p] => 0
            [post_parent] => 
            [subpost] => 
            [subpost_id] => 
            [attachment] => 
            [attachment_id] => 0
            [name] => 
            [page_id] => 0
            [second] => 
            [minute] => 
            [hour] => 
            [day] => 0
            [monthnum] => 0
            [year] => 0
            [w] => 0
            [category_name] => 
            [tag] => 
            [cat] => 
            [tag_id] => 
            [author] => 
            [author_name] => 
            [feed] => 
            [tb] => 
            [paged] => 0
            [meta_key] => 
            [meta_value] => 
            [preview] => 
            [s] => 
            [sentence] => 
            [title] => 
            [fields] => 
            [menu_order] => 
            [embed] => 
            [category__in] => Array
                (
                )

            [category__not_in] => Array
                (
                )

            [category__and] => Array
                (
                )

            [post__in] => Array
                (
                )

            [post__not_in] => Array
                (
                )

            [post_name__in] => Array
                (
                )

            [tag__in] => Array
                (
                )

            [tag__not_in] => Array
                (
                )

            [tag__and] => Array
                (
                )

            [tag_slug__in] => Array
                (
                )

            [tag_slug__and] => Array
                (
                )

            [post_parent__in] => Array
                (
                )

            [post_parent__not_in] => Array
                (
                )

            [author__in] => Array
                (
                )

            [author__not_in] => Array
                (
                )

            [search_columns] => Array
                (
                )

            [tax_query] => Array
                (
                    [0] => Array
                        (
                            [taxonomy] => language
                            [field] => term_taxonomy_id
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 2
                                )

                            [operator] => IN
                        )

                    [relation] => AND
                )

            [ignore_sticky_posts] => 
            [suppress_filters] => 
            [cache_results] => 1
            [update_post_term_cache] => 1
            [update_menu_item_cache] => 
            [lazy_load_term_meta] => 1
            [update_post_meta_cache] => 1
            [post_type] => 
            [posts_per_page] => 9
            [nopaging] => 
            [comments_per_page] => 50
            [no_found_rows] => 
            [taxonomy] => language
            [term_id] => 2
            [order] => DESC
        )

    [tax_query] => WP_Tax_Query Object
        (
            [queries] => Array
                (
                    [0] => Array
                        (
                            [taxonomy] => language
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 2
                                )

                            [field] => term_taxonomy_id
                            [operator] => IN
                            [include_children] => 1
                        )

                    [relation] => AND
                )

            [relation] => AND
            [table_aliases:protected] => Array
                (
                    [0] => wp_term_relationships
                )

            [queried_terms] => Array
                (
                )

            [primary_table] => wp_posts
            [primary_id_column] => ID
        )

    [meta_query] => WP_Meta_Query Object
        (
            [queries] => Array
                (
                )

            [relation] => 
            [meta_table] => 
            [meta_id_column] => 
            [primary_table] => 
            [primary_id_column] => 
            [table_aliases:protected] => Array
                (
                )

            [clauses:protected] => Array
                (
                )

            [has_or_relation:protected] => 
        )

    [date_query] => 
    [queried_object] => WP_Post Object
        (
            [ID] => 537
            [post_author] => 1
            [post_date] => 2022-06-11 17:17:09
            [post_date_gmt] => 2022-06-11 15:17:09
            [post_content] => 
            [post_title] => Les nouvelles du secteur
            [post_excerpt] => 
            [post_status] => publish
            [comment_status] => closed
            [ping_status] => closed
            [post_password] => 
            [post_name] => blog
            [to_ping] => 
            [pinged] => 
            [post_modified] => 2024-02-19 11:03:27
            [post_modified_gmt] => 2024-02-19 10:03:27
            [post_content_filtered] => 
            [post_parent] => 0
            [guid] => http://buildcircular.local/?page_id=12
            [menu_order] => 0
            [post_type] => page
            [post_mime_type] => 
            [comment_count] => 0
            [filter] => raw
        )

    [queried_object_id] => 537
    [request] => SELECT SQL_CALC_FOUND_ROWS  wp_posts.ID
					 FROM wp_posts  LEFT JOIN wp_term_relationships ON (wp_posts.ID = wp_term_relationships.object_id)
					 WHERE 1=1  AND ( 
  wp_term_relationships.term_taxonomy_id IN (2)
) AND ((wp_posts.post_type = 'post' AND (wp_posts.post_status = 'publish' OR wp_posts.post_status = 'acf-disabled')))
					 GROUP BY wp_posts.ID
					 ORDER BY wp_posts.post_date DESC
					 LIMIT 0, 9
    [posts] => Array
        (
            [0] => WP_Post Object
                (
                    [ID] => 3768
                    [post_author] => 18
                    [post_date] => 2024-03-20 09:14:20
                    [post_date_gmt] => 2024-03-20 08:14:20
                    [post_content] => 

Le principe Do Not Significant Harm ou en français « ne pas causer de préjudice important »


Tous les projets financés par le Plan de relance et de résilience doivent être alignés aux politiques environnementales de l’Union européenne. Cela signifie que les projets ne peuvent pas causer de préjudice important aux six objectifs climatiques et environnementaux de l’UE. Pour chaque projet, il conviendra donc d’analyser si le projet a un impact sur l’adaptation au changement climatique, l’atténuation du changement climatique, l’utilisation durable des ressources marines, l’économie circulaire, la prévention de la pollution ou la protection de la biodiversité.


Créée en 2021, la facilité pour la reprise et la résilience finance les plans de relance et de résilience de chaque Etat membre. Avant d’allouer l’argent aux Etats membres, la Commission a fixé plusieurs conditions. L’une d’entre elles nous intéresse particulièrement: aucun projet financé par le Plan de relance et de résilience européen ne peut porter préjudice aux objectifs climatiques et environnementaux de l’UE. Par la suite, la Belgique a imposé la même condition à son propre plan de relance.


Ce principe est voué à s’étendre à d’autres projets financés par les pouvoirs publics et deviendra à terme une « nouvelle norme » au sein des projets et marchés publics. Les aspects environnementaux seront tout aussi important que les aspects économiques et sociaux. La durabilité va devenir un gage de compétitivité.

Quelles sont les implications pour les entrepreneurs ?

D’abord sous la forme d’une déclaration sur l’honneur ou d’un formulaire d’auto-évaluation, les règles relatives au respect du principe ont évolué fin 2023 pour simplifier le processus pour les soumissionnaires.


L’application du principe DNSH va se retrouver dans les clauses administratives et techniques des cahiers des charges. En revanche, il est possible que l’autorité publique souhaite aller au-delà de ce qui est exigé par la Commission européenne ; qu’elle souhaite être plus ambitieuse. Afin d’éviter tout imprévu ou tout malentendu, le SPF Santé Publique suggère aux entrepreneurs d’avoir un dialogue régulier avec les autorités publiques. Par exemple, en cas d’utilisation d’un autre matériau que celui prévu dans le cahier des charges, il est conseillé de faire remonter l’information le plus rapidement possible aux pouvoirs adjudicateurs, de sorte que ceux-ci puissent veiller au respect du principe DNSH.

Concrètement, quels sont les types de clauses techniques qui pourraient être inclues dans les cahiers des charges ?

Prenons l’exemple de la construction d’une nouvelle école dans le cadre du Plan de relance et de résilience. Afin d’assurer que cette école contribue à l’atténuation au changement climatique, il sera exigé qu’elle soit passive. L’entrepreneur devra donc garder tous les documents techniques permettant de prouver que cette école peut être considérée comme étant passive.


Pour veiller à ce que cette école s’adapte aux risques de changement climatique, par exemple aux vagues de chaleur ou aux inondations auxquelles elle pourrait être exposée dans le futur, il reviendra aux pouvoirs adjudicateurs d’identifier ces risques et d’imposer, par exemple, l’installation de protections solaires extérieures. L’entrepreneur, de son côté, veillera à garder toutes les fiches techniques relatives à l’installation des protections.
Le cahier des charges encadrera également les débits d’eau des sanitaires, afin de limiter le gaspillage d’eau. Ici aussi, l’entrepreneur devra garder les fiches techniques de ces sanitaires.


L’économie circulaire est un aspect important du principe DNSH. Si on regarde l’exemple de la construction de notre école, le cahier des charges imposera que 70% des déchets soient préparés au réemploi, recyclage et autres formules de valorisation de matière. Il reviendra à l’entrepreneur de garder tous les bordereaux attestant du respect de cette obligation.


Les critères DNSH applicables à notre secteur prévoient également d’autres obligations telles que la limitation de la nuisance sonore, de l’usage des agents cancérigènes ou encore la protection de la biodiversité se situant à proximité du chantier.

Est-il possible d’assouplir certaines exigences ?

Il est toujours possible de démontrer qu’on arrive au même résultat en utilisant d’autres techniques et d’autres matériaux. Ces assouplissements devront, néanmoins, être évalués au cas par cas, chantier par chantier. En gardant à l’esprit qu’il est primordial de garder un dialogue constant avec les pouvoirs adjudicateurs, afin de veiller au respect du principe DNSH.

Quels dispositifs sont disponibles pour m’aider à respecter ce principe ?

Début février Embuild a organisé, en collaboration avec le SPF Santé Publique, un webinaire sur l’application du principe ‘Do No Significant Harm - DNSH’ aux projets du Plan de relance et de résilience. L’enregistrement est disponible ici.


Préparer son entreprise c’est faire preuve de résilience face aux changements et assurer le maintien de sa compétitivité. Embuild.brussels a mis en place un service de helpdesk pour répondre à vos questions pour les marchés publics bruxellois.

Le Helpdesk DNSH est disponible à l’adresse suivante : dnsh.brussels@embuild.be. Le service s’inscrit dans le cadre du programme Build Circular.brussels qui vous accompagne et vous forme aux pratiques circulaires et durables. Notre équipe peut vous aider sur des thématiques variées, pouvant vous aider à vous préparer aux éventuelles clauses DNSH imposées dans les marchés publics auxquels vous souhaitez répondre : réemploi, gestion des déchets, …

[post_title] => Qu’est-ce que le principe DNSH ? [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => quest-ce-que-le-principe-dnsh [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2024-03-20 09:14:20 [post_modified_gmt] => 2024-03-20 08:14:20 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://buildcircular.brussels/?p=3768 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [1] => WP_Post Object ( [ID] => 3859 [post_author] => 18 [post_date] => 2024-04-23 17:23:33 [post_date_gmt] => 2024-04-23 15:23:33 [post_content] =>

Revisionnez ce webinaire et téléchargez les présentations en fin de page

Cliquez sur la photo pour visionner la vidéo

A propos de ce webinaire :

Explorez les multiples applications du vélo cargo pour booster votre activité et apprenez-en davantage sur les avantages et les subventions disponibles.

Lors de ce repaly plongez dans des témoignages inspirants d’entrepreneurs et d’entrepreneuses qui se sont mis en selle. Sur base de cas concrets, découvrez les diverses applications du vélo cargo dans votre secteur d'activité ainsi que les avantages et les subventions disponibles.

[post_title] => Replay "Le vélo cargo et le secteur de la construction : une alliance réussie !" [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => replay-le-velo-cargo-et-le-secteur-de-la-construction-une-alliance-reussie [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2024-04-24 11:48:07 [post_modified_gmt] => 2024-04-24 09:48:07 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://buildcircular.brussels/?p=3859 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [2] => WP_Post Object ( [ID] => 3821 [post_author] => 18 [post_date] => 2024-03-29 10:47:11 [post_date_gmt] => 2024-03-29 09:47:11 [post_content] =>

Revisionnez ce webinaire et téléchargez les présentations en fin de page

Cliquez sur la photo pour visionner la vidéo

A propos de ce webinaire

Un webinaire en partenariat avec le CRR, Parking.brussels, Bruxelles Mobilité et GreenDealLogisticsBrussels sur le stationnement à Bruxelles. Au programme : les démarches à suivre, les options de carte de stationnement disponibles pour les entreprises et les professionnel·les, ainsi que les tarifs et la validité de ces permis.

[post_title] => Replay «Le stationnement à Bruxelles : Clarifions les démarches et la sécurité routière pour le secteur de la construction ! » [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => replay-le-stationnement-a-bruxelles-clarifions-les-demarches-et-la-securite-routiere-pour-le-secteur-de-la-construction [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2024-04-24 11:55:08 [post_modified_gmt] => 2024-04-24 09:55:08 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://buildcircular.brussels/?p=3821 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [3] => WP_Post Object ( [ID] => 3723 [post_author] => 18 [post_date] => 2024-03-20 09:17:35 [post_date_gmt] => 2024-03-20 08:17:35 [post_content] =>

Bienvenue chez Baticrea, un pilier de l'entrepreneuriat engagé basé à Bruxelles, offrant un soutien inégalé aux futurs entrepreneurs et entrepreneuses du secteur de la construction pour les guider vers le succès.

Entreprendre sans risque avec Jobyourself

Nichée au cœur de Jobyourself, une coopérative dédiée à l'entrepreneuriat, Baticrea se distingue comme une branche spécialisée dans le domaine de la construction. Malgré leurs spécialisations distinctes, elles partagent une mission commune : accompagner les futurs entrepreneurs et entrepreneuses dans leur périple. En effet, Baticrea offre une plateforme pour concrétiser les idées entrepreneuriales, permettant aux candidats et candidates de tester leurs concepts pendant 18 mois avec un accès aux ressources nécessaires et un numéro de TVA provisoire, simplifiant ainsi les démarches administratives.

Une diversité de talents

Pour bénéficier de cet accompagnement, les critères d'éligibilité incluent le statut de demandeur d'emploi ainsi qu'une passion ardente pour la construction et le désir profond de réaliser un rêve entrepreneurial. Cette motivation se traduit par la diversité des profils rencontrés, allant des professionnels chevronnés aux reconvertis en quête de nouvelles opportunités. Hervé Guillemot, Coach chez Baticrea depuis deux ans, observe une augmentation des candidats en reconversion professionnelle, avec des formations universitaires voire ingénieurs, aussi bien masculins que féminins, soulignant ainsi l'inclusivité de l'initiative.

Les premiers pas vers l'entrepreneuriat

Le parcours entrepreneurial débute par la validation des compétences à travers des formations spécialisées, suivies d'un test d'intégration à Baticrea. Cette coopérative se concentre principalement sur l'accompagnement administratif, offrant des sessions de coaching régulières visant à soutenir les entrepreneurs et entrepreneuses dans la gestion administrative et opérationnelle de leurs activités. En mettant l'accent sur des aspects cruciaux tels que la gestion client, la prospection et la planification financière, Baticrea assure une préparation exhaustive à ses membres pour affronter les défis de l'entrepreneuriat. Six mois avant qu'ils ne deviennent indépendants avec leur propre numéro de TVA, ils sont encouragés à élaborer un plan financier. Cela leur servira de feuille de route pour éviter de se faire des illusions au moment de se lancer pleinement dans leur nouvelle activité.

Une collaboration engagée

Baticrea a consolidé ses liens avec Build Circular, démontrant ainsi son engagement indéfectible en faveur de l'économie circulaire et de la durabilité environnementale. Cette collaboration va bien au-delà d'un simple partenariat ; elle incarne un véritable engagement envers la préservation de notre écosystème et le bien-être collectif. Ensemble, ces deux actrices catalysent l'émergence de projets entrepreneuriaux durables, insufflant ainsi une nouvelle dynamique à l'entrepreneuriat dans le secteur de la construction. Au fil des années, Build Circular a apporté une contribution significative à l'accompagnement des différents candidats et candidates grâce à ce partenariat. À titre d'exemple, lors de notre évènement récent, l'entreprise HELA Wood, récompensée pour ses réalisations, a bénéficié de nos formations et de notre accompagnement. Une synergie qui illustre la force et la complémentarité de notre partenariat.

Les Batricrea accompagnés par notre référente Delhie en présence du Ministre Alain Maron
et d'Hervé Guillemot. Photo prise lors de notre soirée annuelle Build Circular 2023

En conclusion, Baticrea, au sein de la coopérative Jobyourself, incarne une vision de l'entrepreneuriat axée sur le soutien et l'accompagnement des aspirants entrepreneurs et entrepreneuses dans le domaine de la construction. Grâce à son approche inclusive et ses différents accompagnements, elle permet à des profils variés, en reconversion professionnelle, de concrétiser leurs rêves d'entreprise. En partenariat avec Build Circular, Baticrea illustre également un engagement profond en faveur de l'économie circulaire et de la durabilité environnementale, faisant de ces valeurs un pilier essentiel de son action. En définitive, Baticrea s'affirme comme une actrice clef dans le paysage entrepreneurial bruxellois, conjuguant réussite individuelle et responsabilité sociétale.

[post_title] => Baticrea, l'entrepreneuriat engagé dans le secteur de la construction [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => baticrea-lentrepreneuriat-engage-dans-le-secteur-de-la-construction [to_ping] => [pinged] => https://jobyourself.be/services/jobyourself-baticrea/ [post_modified] => 2024-04-04 10:58:21 [post_modified_gmt] => 2024-04-04 08:58:21 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://buildcircular.brussels/?p=3723 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [4] => WP_Post Object ( [ID] => 3390 [post_author] => 18 [post_date] => 2023-12-20 09:30:18 [post_date_gmt] => 2023-12-20 08:30:18 [post_content] =>

Cette année, notre rendez-vous annuel a pris place au Circularium, offrant une opportunité unique de rassembler nos acteurs et actrices du secteur de la construction pour une soirée de partages, de discussions et de réflexions sur les réalisations de l'année écoulée, en présence de Monsieur le Ministre Alain Maron.

Photo : Lucile Dizier ©

Build Circular en 2023 : le bilan

Initialement planifié pour une durée d'un à deux ans en 2020, le projet Build Circular a rapidement évolué en réponse au soutien positif du public. Cette dynamique a clairement démontré que pour mener Bruxelles vers une économie circulaire dans le secteur de la construction, une vision à long terme était nécessaire. En 2023, les chiffres parlent d'eux-mêmes : plus de 645 entreprises intégrées au programme, 50 actions d'accompagnements individuels réalisées, plus de 100 pratiques concrètes proposées aux entreprises, et la collecte d’une cinquantaine de  retours de terrain, reflétant l'impact significatif de Build Circular.

Trois entreprises mises à l'honneur :

Des chiffres qui se traduisent également par une remise de prix effectuée par Monsieur le Ministre Alain Maron. Trois entreprises ont été mises à l’honneur :

HELA Wood, Entreprise Build Circular 2023, catégorie « PME »

Pierre Hendrickx et Gary Lacourt, Gérants de HELA Wood avec le Ministre Alain Maron. Photo : LucileDizier ©

Jeune entreprise de menuiserie, HELA Wood est née de la prise de conscience de ses fondateurs quant à la quantité énorme de déchets générés par les aménagements éphémères dans le secteur du spectacle. Après avoir intégré notre programme en 2023, ils ont suivi une formation sur le Lean Management et ont bénéficié d'accompagnements sur leur Business Model et la gestion des déchets. Leur engagement en faveur d'une approche circulaire se manifeste clairement, témoignant de leur détermination à contribuer à un avenir plus durable.

« Ce prix représente le fruit d'un travail acharné et d'une détermination sans faille. Recevoir cette distinction a été une agréable surprise pour nous. Cela renforce notre conviction que nous sommes sur la bonne voie. Bien que les défis quotidiens soient nombreux, nous sommes déterminés à persévérer », nous confient Pierre Hendrickx et Gary Lacourt, gérants de HELA Wood.

Eiffage Valens, Entreprise Build Circular 2023, catégorie « Grande Entreprise »

Stefan Eerens, CEO d'Eiffage Valens avec le Ministre Alain Maron. Photo : LucileDizier ©

En 2023, Valens a abordé concrètement la gestion de ses déchets de chantier, avec leur participation à l'appel à projets Be.Circular. Build Circular a encadré les équipes des deux chantiers pilotes, illustrant ainsi comment, avec une équipe engagée, on peut changer le "Business as usual".

« La durabilité occupe une place centrale dans nos préoccupations. Dans les années à venir, notre volonté est de renforcer davantage notre implication dans des projets orientés vers cette perspective. » Stefan Eerens, CEO d'Eiffage Valens.

Bois Intemporel, Entreprise Build Circular 2023, catégorie « Coup de Cœur »

Audric Penna, Gérant de Bois Intemporel avec le Ministre Alain Maron. Photo : LucileDizier ©

Il y a trois ans, cette entreprise familiale spécialisée dans la menuiserie intérieur-extérieur a sollicité notre aide pour trouver une solution pour leurs bouchons de liège. Depuis lors, Bois Intemporel a participé activement à la plupart de nos programmes d'accompagnement, couvrant divers aspects tels que l'optimisation de leur organisation interne, la compréhension de leur impact environnemental, jusqu'à la gestion de la consommation énergétique de leur atelier. « Nous collaborons depuis un certain temps, et je tiens à souligner la progression remarquable tant chez Build Circular que chez nous. C'est une évolution très positive de notre partenariat », nous confie Audric Penna, gérant de Bois Intemporel.

En reconnaissance de leur engagement constant à remettre en question leurs choix et à évaluer la possibilité d'adopter des pratiques plus durables, l'équipe Build Circular a souhaité les récompenser. Chez Bois Intemporel, chaque défi est perçu comme une occasion d'amélioration, illustrant ainsi leur capacité continue à progresser vers la durabilité.

Remerciements aux 35 autres entreprises actives.

Un totem a également été remis aux 35 nouvelles entreprises qui ont été actives en 2022 et 2023, leur permettant ainsi de figurer sur la liste publique.

Le bilan annuel 2023 de Build Circular révèle une année marquante dans la transition vers une économie circulaire. Les réalisations significatives, les témoignages inspirants des entreprises lauréates, et l'engagement continu des acteurs et actrices témoignent du succès de cette initiative. Depuis sa création, les chiffres indiquent clairement que la transition est sur la bonne voie grâce à un secteur qui continue de se mobiliser dans la redéfinition du paysage économique bruxellois. En clôturant cette année fructueuse, l'appel à persévérer dans la voie de la circularité résonne comme une invitation à tous les partenaires actifs à continuer de façonner un avenir plus durable pour Bruxelles.

[post_title] => Évènement annuel Build Circular 2023 : rétrospective sur une soirée riche en échanges et en accomplissements. [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => evenement-annuel-build-circular-2023-retrospective-sur-une-soiree-riche-en-echanges-et-en-accomplissements [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2024-04-04 10:58:38 [post_modified_gmt] => 2024-04-04 08:58:38 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://buildcircular.brussels/?p=3390 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [5] => WP_Post Object ( [ID] => 3295 [post_author] => 18 [post_date] => 2023-12-12 13:27:17 [post_date_gmt] => 2023-12-12 12:27:17 [post_content] =>

Bertrand Schrevens, gérant de Kulapro, nous accueille dans son atelier pour une interview où il nous partage son parcours avec Build Circular et son engagement en faveur de la circularité.

Cliquez sur la photo pour visionner la vidéo de notre rencontre

L’entreprise Kulapro

Kulapro est une entreprise de menuiserie fondée en 1979. Elle se distingue par ses processus innovants et digitalisés pour les portes intérieures et l'ameublement de bâtiments publics. La société a développé un configurateur de portes en ligne, permettant des délais de livraison rapides et fiables, même pour les projets sur mesure les plus complexes. Au cours des 40 dernières années, Kulapro s'est imposée comme une référence fiable dans le domaine de la menuiserie. Sa force réside dans sa passion pour les matériaux durables de haute qualité, sa vision novatrice et sa volonté constante de repousser ses limites. C’est en 2007 que Bertrand Schrevens a pris le rôle d'administrateur de l'entreprise.

Visite de l’atelier

Nous entamons la visite de leur atelier à Wavre, où règne une agréable senteur boisée. La photo ci-dessous montre la machine numérique utilisée pour fabriquer les portes, les ébrasements et les placards sur mesure. Chez Kulapro, rien ne se perd, tout se transforme. En effet, Bertrand Schrevens souligne l'importance qu'il accorde à la réduction de l'impact environnemental de l'entreprise. Les résidus de bois alimentent le système de chauffage grâce à la biomasse. En 2023, d'importants investissements ont été réalisés, incluant l'installation de panneaux solaires photovoltaïques, l'isolation des toitures, le remplacement des éclairages, ainsi que l'ajout de bornes de recharge pour les véhicules électriques. De plus, l'étanchéité du toit a été remplacée par une toiture circulaire en EPDM, un système innovant avec un collage partiel et des profils en aluminium démontables, offrant la possibilité de retirer la toiture et de la réutiliser à l'avenir en cas de besoin.

Des portes circulaires

Convaincu par l’importance de réutiliser les ressources, depuis presque 10 ans, maintenant, il s’est lancé dans un projet encore expérimental. « Le bois est un matériau fantastique, car il a la particularité de pouvoir capter le CO2. En plus de cela, il est très durable, car lors de certains chantiers, nous récupérons les portes en bois. » Après avoir été enlevées, elles passent ensuite un examen minutieux, où l’on note leurs caractéristiques dans une base de données. Le but est simple : pouvoir les réutiliser pour d’autres projets.  « En tant que responsable de Kulapro, je considère qu'il est essentiel de créer un lien entre les besoins des clients, le type de bâtiment qu'ils construisent et notre stock de portes. » Nous confie Bertrand.

Malgré le potentiel prometteur de ce projet et son illustration remarquable de circularité, sa rentabilité reste limitée en raison des coûts logistiques qui l'accompagnent. Néanmoins, le gérant de Kulapro ne se laisse pas décourager. En effet, grâce aux outils numériques déjà utilisés au sein de l'entreprise pour la digitalisation de certaines informations, notamment les passeports des matériaux et les caractéristiques, l'initiative est sur la bonne voie.

Votre message aux entrepreneurs

« Mon message aux entrepreneurs qui hésitent à se lancer dans le monde du circulaire ? Il est important de penser à l'avenir de nos enfants en prenant des décisions pour préserver notre planète. Deuxièmement, bien qu'il puisse y avoir des raisons de ne pas opter pour la construction circulaire, les avantages à long terme et l'impact environnemental positif l'emportent largement. »

Merci à Bertrand pour l'accueil et ce beau projet circulaire.

[post_title] => Kulapro, une menuiserie qui se démarque grâce à son projet innovant de portes circulaires. [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => kulapro-une-menuiserie-qui-se-demarque-grace-a-son-projet-innovant-de-portes-circulaires [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2023-12-13 10:24:50 [post_modified_gmt] => 2023-12-13 09:24:50 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://buildcircular.brussels/?p=3295 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [6] => WP_Post Object ( [ID] => 3130 [post_author] => 18 [post_date] => 2023-11-06 09:48:54 [post_date_gmt] => 2023-11-06 08:48:54 [post_content] =>

Pour notre prochain rendez-vous, nous avons posé notre caméra et notre plume auprès de Yannick et son équipe où nous avons discuté réemploi.

Cliquez sur la photo pour visionner la vidéo de notre rencontre

Unic Concept, la règle des 3 R

Réduire, Réutiliser et Recycler, telle est la règle de cette société fondée en 2011. Unic Concept se distingue par son caractère familial et convivial. Cette petite entreprise a su préserver ses valeurs tout en se positionnant en tant qu'actrice engagée dans l'éco-responsabilité. Elle dispose de bornes de recharge et des panneaux photovoltaïques permettant ainsi de réduire son empreinte écologique. Un engagement qu'elle revendique fièrement jusque dans sa devise : « Ensemble, faisons du circulaire et du bio-sourcé, notre avenir ! »

Des futurs bureaux

Ce matin, nous nous sommes rendus dans les futurs bureaux de la coopérative Comensia, un projet réalisé par Yannick et son équipe. L'entreprise a pour mission de déshabiller le bâtiment tout en récupérant soigneusement les matériaux. Les différents éléments tels que les sanitaires, la moquette, les faux plafonds, les cloisons, et les cloisons vitrées vont être remis à disposition du client, tout comme les panneaux photovoltaïques. Un travail minutieux qui montre le talent et le savoir faire de cette entreprise.

La coopérative Comensia

Comensia, une société immobilière née en 2015 suite à la fusion de 5 sociétés (Le Home, Le Home Familial Bruxellois, Assam, Sorelo et La Cité Moderne), se distingue par son modèle coopératif. Les coopérateurs-locataires, qui détiennent au moins une part sociale, ont la possibilité de participer activement à la gestion de la société. C'est une approche collaborative unique qui favorise la participation et l'implication des locataires dans la vie de leur coopérative.

[post_title] => Rencontre avec Yannick Cimino, Ambassadeur au service Offre et Achat chez Unic Concept [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => rencontre-avec-yannick-cimino-ambassadeur-au-service-offre-et-achat-chez-unic-concept [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2023-11-06 09:50:50 [post_modified_gmt] => 2023-11-06 08:50:50 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://buildcircular.brussels/?p=3130 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [7] => WP_Post Object ( [ID] => 3215 [post_author] => 18 [post_date] => 2023-11-03 14:35:11 [post_date_gmt] => 2023-11-03 13:35:11 [post_content] =>

Lorsque vous vous lancez sur un chantier, avez-vous déjà pesé l'impact des matériaux que vous utilisez ? Les matériaux durables sont bien plus qu'une simple option écologique. Ils sont une véritable alternative aux matériaux classiques. Non seulement sont-ils bénéfiques pour l'environnement, contribuant à réduire notre empreinte carbone, mais ils sont aussi plus propres et plus sains, offrant ainsi des avantages considérables pour notre santé et celle de nos clients.

Des matériaux durables

Mais qu'entend-on exactement par "matériau durable" ? Il n’existe pas de définition simple ! Faire un choix durable pour ses matériaux de construction c’est choisir le matériau le plus respectueux de l’environnement, de la santé et de la société, parmi les options techniquement valables. D’ailleurs en Belgique, la production d’isolants biosourcés est en plein développement grâce aux initiatives wallonnes comme nous le montre cette étude (disponible ici )menée par Buildwise, Embuild Wallonie et Embuild.Brussels.

Le saviez-vous : certaines peintures libèrent des particules de COV qui persistent longtemps dans l'air, affectant ainsi la qualité de l'air intérieur.

Faire les bons choix grâce à l'accompagnement Build Circular

Pour faire des choix éclairés, il est essentiel de s'appuyer sur un accompagnement de qualité. C'est là que Build Circular entre en scène. Nous vous offrons une approche sur mesure, mettant l'accent sur vos besoins spécifiques. Dans cette démarche, nous vous guiderons à travers les défis de vos chantiers, en vous offrant l'opportunité d'explorer les matériaux avec tous vos sens, ainsi que de vous familiariser avec les dernières techniques d'application.

Nous sommes persuadés que cette démarche proactive vous permettra de prendre des décisions éclairées, contribuant à la préservation de l'environnement, à la protection de votre santé et également celle de votre clientèle.

[post_title] => Les Matériaux Durables : votre arme secrète pour des chantiers sains et écoresponsables [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => les-materiaux-durables-votre-arme-secrete-pour-des-chantiers-sains-et-ecoresponsables [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2024-01-15 09:51:04 [post_modified_gmt] => 2024-01-15 08:51:04 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://buildcircular.brussels/?p=3215 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [8] => WP_Post Object ( [ID] => 2582 [post_author] => 18 [post_date] => 2023-10-25 11:12:12 [post_date_gmt] => 2023-10-25 09:12:12 [post_content] =>

Dans le nord de Bruxelles, à deux pas du pont Buda qui relie Neder-Over-Heembeek à Haren, nous avons rencontré Violette Maret de chez Bruxelles Propreté pour une visite de chantier.

Cliquez sur la photo ci-dessous pour visionner la vidéo de notre rencontre

Photo prise sur le chantier Buda en avril

Un nouveau site pour Bruxelles Propreté

Le nouveau site, situé au nord de Bruxelles, s'étendra sur une superficie d'environ 30 000 m². Ce projet ambitieux, prévu pour 2024, renforce l'engagement de Bruxelles Propreté dans l'économie circulaire. L'entreprise, dont les activités principales englobent le nettoyage des voiries publiques régionales, la collecte des déchets et la gestion des Recyparks, trouvera ici un nouveau point de départ pour ses camions et offrira un Recypark ouvert à tous les citoyens bruxellois.

Une vision à long terme

Dès le commencement du projet, Bruxelles Propreté a placé la circularité et les critères environnementaux au cœur de ses préoccupations. Lors de la publication du cahier des charges, le maître de l’ouvrage a exprimé sa volonté de mettre en place des choix durables et respectueux de l'environnement, une vision développée par les bureaux d'architectes A229 et EVR et mise en œuvre par les entreprises Socatra et Louis de Waele, qui ont proposé des solutions en parfaite adéquation avec les objectifs de Bruxelles Propreté.

Un système de cogénération a été mis en place pour produire de l’électricité et de la chaleur sur le lieu, tandis que des panneaux photovoltaïques recouvrent l'intégralité du hall industriel, alimentant ainsi le site en énergie propre et renouvelable. De plus, la gestion de l'eau a été soigneusement étudiée. Trois citernes d'eau pluviale sont installées pour alimenter efficacement le lavage des camions, tandis qu'un système de lagunage, judicieusement aménagé côté canal, permet de récolter les eaux pluviales tout en agissant comme un bassin tampon naturel.

Votre message aux entrepreneurs

"Le développement durable est une véritable opportunité. Souvent perçu comme un frein ou plus coûteux, il représente en réalité une chance pour tous. En effet, il peut être synonyme d'esthétisme accru et d'une réduction des besoins en entretien. Comme le prouve ce bâtiment en bois et béton, il nécessitera un entretien minimal, démontrant ainsi les avantages du durable."

Ce projet reflète l'engagement de Bruxelles Propreté à être un acteur pionnier dans l'économie circulaire. L'entreprise vise à transformer les déchets en véritables ressources. En intégrant ces critères dès la phase de conception, elle montre l'exemple en matière de durabilité et prouve que savoir-faire et circularité peuvent aller de pair.

[post_title] => Bruxelles Propreté renforce son engagement dans l’économie circulaire avec le chantier Buda [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => bruxelles-proprete-renforce-son-engagement-dans-leconomie-circulaire-avec-le-chantier-buda [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2023-11-03 14:49:08 [post_modified_gmt] => 2023-11-03 13:49:08 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://buildcircular.brussels/?p=2582 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) ) [post_count] => 9 [current_post] => -1 [before_loop] => [in_the_loop] => [post] => WP_Post Object ( [ID] => 3768 [post_author] => 18 [post_date] => 2024-03-20 09:14:20 [post_date_gmt] => 2024-03-20 08:14:20 [post_content] =>

Le principe Do Not Significant Harm ou en français « ne pas causer de préjudice important »


Tous les projets financés par le Plan de relance et de résilience doivent être alignés aux politiques environnementales de l’Union européenne. Cela signifie que les projets ne peuvent pas causer de préjudice important aux six objectifs climatiques et environnementaux de l’UE. Pour chaque projet, il conviendra donc d’analyser si le projet a un impact sur l’adaptation au changement climatique, l’atténuation du changement climatique, l’utilisation durable des ressources marines, l’économie circulaire, la prévention de la pollution ou la protection de la biodiversité.


Créée en 2021, la facilité pour la reprise et la résilience finance les plans de relance et de résilience de chaque Etat membre. Avant d’allouer l’argent aux Etats membres, la Commission a fixé plusieurs conditions. L’une d’entre elles nous intéresse particulièrement: aucun projet financé par le Plan de relance et de résilience européen ne peut porter préjudice aux objectifs climatiques et environnementaux de l’UE. Par la suite, la Belgique a imposé la même condition à son propre plan de relance.


Ce principe est voué à s’étendre à d’autres projets financés par les pouvoirs publics et deviendra à terme une « nouvelle norme » au sein des projets et marchés publics. Les aspects environnementaux seront tout aussi important que les aspects économiques et sociaux. La durabilité va devenir un gage de compétitivité.

Quelles sont les implications pour les entrepreneurs ?

D’abord sous la forme d’une déclaration sur l’honneur ou d’un formulaire d’auto-évaluation, les règles relatives au respect du principe ont évolué fin 2023 pour simplifier le processus pour les soumissionnaires.


L’application du principe DNSH va se retrouver dans les clauses administratives et techniques des cahiers des charges. En revanche, il est possible que l’autorité publique souhaite aller au-delà de ce qui est exigé par la Commission européenne ; qu’elle souhaite être plus ambitieuse. Afin d’éviter tout imprévu ou tout malentendu, le SPF Santé Publique suggère aux entrepreneurs d’avoir un dialogue régulier avec les autorités publiques. Par exemple, en cas d’utilisation d’un autre matériau que celui prévu dans le cahier des charges, il est conseillé de faire remonter l’information le plus rapidement possible aux pouvoirs adjudicateurs, de sorte que ceux-ci puissent veiller au respect du principe DNSH.

Concrètement, quels sont les types de clauses techniques qui pourraient être inclues dans les cahiers des charges ?

Prenons l’exemple de la construction d’une nouvelle école dans le cadre du Plan de relance et de résilience. Afin d’assurer que cette école contribue à l’atténuation au changement climatique, il sera exigé qu’elle soit passive. L’entrepreneur devra donc garder tous les documents techniques permettant de prouver que cette école peut être considérée comme étant passive.


Pour veiller à ce que cette école s’adapte aux risques de changement climatique, par exemple aux vagues de chaleur ou aux inondations auxquelles elle pourrait être exposée dans le futur, il reviendra aux pouvoirs adjudicateurs d’identifier ces risques et d’imposer, par exemple, l’installation de protections solaires extérieures. L’entrepreneur, de son côté, veillera à garder toutes les fiches techniques relatives à l’installation des protections.
Le cahier des charges encadrera également les débits d’eau des sanitaires, afin de limiter le gaspillage d’eau. Ici aussi, l’entrepreneur devra garder les fiches techniques de ces sanitaires.


L’économie circulaire est un aspect important du principe DNSH. Si on regarde l’exemple de la construction de notre école, le cahier des charges imposera que 70% des déchets soient préparés au réemploi, recyclage et autres formules de valorisation de matière. Il reviendra à l’entrepreneur de garder tous les bordereaux attestant du respect de cette obligation.


Les critères DNSH applicables à notre secteur prévoient également d’autres obligations telles que la limitation de la nuisance sonore, de l’usage des agents cancérigènes ou encore la protection de la biodiversité se situant à proximité du chantier.

Est-il possible d’assouplir certaines exigences ?

Il est toujours possible de démontrer qu’on arrive au même résultat en utilisant d’autres techniques et d’autres matériaux. Ces assouplissements devront, néanmoins, être évalués au cas par cas, chantier par chantier. En gardant à l’esprit qu’il est primordial de garder un dialogue constant avec les pouvoirs adjudicateurs, afin de veiller au respect du principe DNSH.

Quels dispositifs sont disponibles pour m’aider à respecter ce principe ?

Début février Embuild a organisé, en collaboration avec le SPF Santé Publique, un webinaire sur l’application du principe ‘Do No Significant Harm - DNSH’ aux projets du Plan de relance et de résilience. L’enregistrement est disponible ici.


Préparer son entreprise c’est faire preuve de résilience face aux changements et assurer le maintien de sa compétitivité. Embuild.brussels a mis en place un service de helpdesk pour répondre à vos questions pour les marchés publics bruxellois.

Le Helpdesk DNSH est disponible à l’adresse suivante : dnsh.brussels@embuild.be. Le service s’inscrit dans le cadre du programme Build Circular.brussels qui vous accompagne et vous forme aux pratiques circulaires et durables. Notre équipe peut vous aider sur des thématiques variées, pouvant vous aider à vous préparer aux éventuelles clauses DNSH imposées dans les marchés publics auxquels vous souhaitez répondre : réemploi, gestion des déchets, …

[post_title] => Qu’est-ce que le principe DNSH ? [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => quest-ce-que-le-principe-dnsh [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2024-03-20 09:14:20 [post_modified_gmt] => 2024-03-20 08:14:20 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://buildcircular.brussels/?p=3768 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [comment_count] => 0 [current_comment] => -1 [found_posts] => 23 [max_num_pages] => 3 [max_num_comment_pages] => 0 [is_single] => [is_preview] => [is_page] => [is_archive] => [is_date] => [is_year] => [is_month] => [is_day] => [is_time] => [is_author] => [is_category] => [is_tag] => [is_tax] => [is_search] => [is_feed] => [is_comment_feed] => [is_trackback] => [is_home] => 1 [is_privacy_policy] => [is_404] => [is_embed] => [is_paged] => [is_admin] => [is_attachment] => [is_singular] => [is_robots] => [is_favicon] => [is_posts_page] => 1 [is_post_type_archive] => [query_vars_hash:WP_Query:private] => 10664e69abdea69217c0407148bfedfc [query_vars_changed:WP_Query:private] => 1 [thumbnails_cached] => 1 [allow_query_attachment_by_filename:protected] => [stopwords:WP_Query:private] => [compat_fields:WP_Query:private] => Array ( [0] => query_vars_hash [1] => query_vars_changed ) [compat_methods:WP_Query:private] => Array ( [0] => init_query_flags [1] => parse_tax_query ) )