Les nouvelles du secteur

Tout ce qui bouge pour la construction durable

19 résultats
WP_Query Object
(
    [query] => Array
        (
            [paged] => 2
            [pagename] => blog
        )

    [query_vars] => Array
        (
            [paged] => 2
            [pagename] => blog
            [error] => 
            [m] => 
            [p] => 0
            [post_parent] => 
            [subpost] => 
            [subpost_id] => 
            [attachment] => 
            [attachment_id] => 0
            [name] => 
            [page_id] => 0
            [second] => 
            [minute] => 
            [hour] => 
            [day] => 0
            [monthnum] => 0
            [year] => 0
            [w] => 0
            [category_name] => 
            [tag] => 
            [cat] => 
            [tag_id] => 
            [author] => 
            [author_name] => 
            [feed] => 
            [tb] => 
            [meta_key] => 
            [meta_value] => 
            [preview] => 
            [s] => 
            [sentence] => 
            [title] => 
            [fields] => 
            [menu_order] => 
            [embed] => 
            [category__in] => Array
                (
                )

            [category__not_in] => Array
                (
                )

            [category__and] => Array
                (
                )

            [post__in] => Array
                (
                )

            [post__not_in] => Array
                (
                )

            [post_name__in] => Array
                (
                )

            [tag__in] => Array
                (
                )

            [tag__not_in] => Array
                (
                )

            [tag__and] => Array
                (
                )

            [tag_slug__in] => Array
                (
                )

            [tag_slug__and] => Array
                (
                )

            [post_parent__in] => Array
                (
                )

            [post_parent__not_in] => Array
                (
                )

            [author__in] => Array
                (
                )

            [author__not_in] => Array
                (
                )

            [search_columns] => Array
                (
                )

            [tax_query] => Array
                (
                    [0] => Array
                        (
                            [taxonomy] => language
                            [field] => term_taxonomy_id
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 2
                                )

                            [operator] => IN
                        )

                    [relation] => AND
                )

            [ignore_sticky_posts] => 
            [suppress_filters] => 
            [cache_results] => 1
            [update_post_term_cache] => 1
            [update_menu_item_cache] => 
            [lazy_load_term_meta] => 1
            [update_post_meta_cache] => 1
            [post_type] => 
            [posts_per_page] => 9
            [nopaging] => 
            [comments_per_page] => 50
            [no_found_rows] => 
            [taxonomy] => language
            [term_id] => 2
            [order] => DESC
        )

    [tax_query] => WP_Tax_Query Object
        (
            [queries] => Array
                (
                    [0] => Array
                        (
                            [taxonomy] => language
                            [terms] => Array
                                (
                                    [0] => 2
                                )

                            [field] => term_taxonomy_id
                            [operator] => IN
                            [include_children] => 1
                        )

                    [relation] => AND
                )

            [relation] => AND
            [table_aliases:protected] => Array
                (
                    [0] => wp_term_relationships
                )

            [queried_terms] => Array
                (
                )

            [primary_table] => wp_posts
            [primary_id_column] => ID
        )

    [meta_query] => WP_Meta_Query Object
        (
            [queries] => Array
                (
                )

            [relation] => 
            [meta_table] => 
            [meta_id_column] => 
            [primary_table] => 
            [primary_id_column] => 
            [table_aliases:protected] => Array
                (
                )

            [clauses:protected] => Array
                (
                )

            [has_or_relation:protected] => 
        )

    [date_query] => 
    [queried_object] => WP_Post Object
        (
            [ID] => 537
            [post_author] => 1
            [post_date] => 2022-06-11 17:17:09
            [post_date_gmt] => 2022-06-11 15:17:09
            [post_content] => 
            [post_title] => Les nouvelles du secteur
            [post_excerpt] => 
            [post_status] => publish
            [comment_status] => closed
            [ping_status] => closed
            [post_password] => 
            [post_name] => blog
            [to_ping] => 
            [pinged] => 
            [post_modified] => 2024-02-19 11:03:27
            [post_modified_gmt] => 2024-02-19 10:03:27
            [post_content_filtered] => 
            [post_parent] => 0
            [guid] => http://buildcircular.local/?page_id=12
            [menu_order] => 0
            [post_type] => page
            [post_mime_type] => 
            [comment_count] => 0
            [filter] => raw
        )

    [queried_object_id] => 537
    [request] => 
					SELECT SQL_CALC_FOUND_ROWS  wp_posts.ID
					FROM wp_posts  LEFT JOIN wp_term_relationships ON (wp_posts.ID = wp_term_relationships.object_id)
					WHERE 1=1  AND ( 
  wp_term_relationships.term_taxonomy_id IN (2)
) AND ((wp_posts.post_type = 'post' AND (wp_posts.post_status = 'publish' OR wp_posts.post_status = 'acf-disabled')))
					GROUP BY wp_posts.ID
					ORDER BY wp_posts.post_date DESC
					LIMIT 9, 9
				
    [posts] => Array
        (
            [0] => WP_Post Object
                (
                    [ID] => 1884
                    [post_author] => 2
                    [post_date] => 2023-05-22 09:45:01
                    [post_date_gmt] => 2023-05-22 07:45:01
                    [post_content] => 

La 3e rencontre de notre série d'automne fut consacrée à Rémi Van Lierde, électricien passionné qui a lancé son entreprise en 2019 suite à un accompagnement avec JobYourself BatiCrea.

Cliquez sur la photo pour visionner la vidéo de notre rencontre

Photo sur un chantier de l'entreprise 2Lux.Elec - Octobre 2022

L'histoire de 2Lux.Elec

Après 3 ans d'étude à l'EFP en tant qu’électricien, chef d’entreprise, Rémi s'est inscrit au programme d'accompagnement proposé par JobYourself. Avec leur soutien, Rémi s'est ensuite lancé en tant qu'indépendant. Cela fait maintenant presque 3 ans que Rémi est électricien résidentiel et gérant de son entreprise 2Lux.Elec, et le travail ne manque pas !

Rémi intervient sur des petits chantiers de particuliers pour effectuer des remise en conformité, des travaux de parlophonie, de vidéophonie, des dépannages, des mises à la terre, etc. bref tout ce qui touche à l'électricité résidentielle, sauf le photovoltaïque.

Dans un avenir proche, Rémi souhaite engager un apprenti pour le soulager. Cela lui permettra de se libérer du temps pour poursuivre parallèlement son projet de devenir entrepreneur général d'ici quelques années.

Quelques mots sur le chantier du jour

Nous avons été reçus chez Rémi, sur un chantier pas comme les autres pour ce jeune électricien. Pour poursuivre sa volonté d'évoluer, Rémi s'est lancé dans la rénovation totale d'une maison familiale qui accueillera ses futurs bureaux au rez-de-jardin. Ce projet est pour lui une occasion parfaite pour développer petit-à-petit son activité d'entrepreneur général et mettre en pratique des techniques apprises.

Photo sur un chantier de l'entreprise 2Lux.Elec - Octobre 2022

Votre message aux entrepreneurs

"Je pense que c'est vraiment important de recycler autant pour une question de responsabilité par rapport à l'impact que notre métier pourrait avoir, qu'économiquement parlant. En tant qu'électricien, c'est tout à mon intérêt de recycler le métal et de le revendre par exemple. Et puis pratiquer le tri des matériaux est avantageux dans de nombreux cas car les containers n'ont pas le même prix.

Mais à côté de ça, je voudrais dire qu'il ne faut pas hésiter à se lancer ! Les métiers de la construction offrent plein d'opportunités, de possibilités d'apprendre et d'évoluer. Il y a du travail à prendre. Il faut du courage et de la patience, mais c'est passionnant!"

Merci à Rémi de nous avoir partagé sa passion et ouverts les portes de ses futurs bureaux !

[post_title] => Rencontre avec Rémi Van Lierde, gérant de son entreprise 2Lux.Elec [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => rencontre-avec-remi-van-lierde-gerant-de-son-entreprise-2lux-elec [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2023-08-24 15:34:29 [post_modified_gmt] => 2023-08-24 13:34:29 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://buildcircular.brussels/?p=1884 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [1] => WP_Post Object ( [ID] => 1865 [post_author] => 2 [post_date] => 2023-05-15 09:27:45 [post_date_gmt] => 2023-05-15 07:27:45 [post_content] =>

C'est au tour de l'entreprise In Advance et de leur sympathique équipe de nous avoir accueilli sur un de leurs chantiers. Découvrez dans cet article un aperçu de leur quotidien.

Cliquez sur la photo pour visionner la vidéo de notre rencontre

Photo sur un chantier de l’entreprise In Advance – Octobre 2022

L'entreprise In Advance

In Advance est une entreprise de construction générale de classe 8 active dans le secteur public et privé. Les travaux qu'elle mène concernent aussi bien de la construction neuve (passive, basse énergie notamment) que de la rénovation de bâtiments résidentiels, d'immeubles de services, de bâtiments hospitaliers ainsi que des projets pour les lignes de métro STIB. Depuis quelques années, l'entreprise met tout en œuvre pour renforcer sa démarche responsable et améliorer ses pratiques circulaires.

Quelques mots sur le chantier du jour

Nous sommes ici au Square Albert sur un chantier de rénovation qui concerne 4 blocs d'appartements. On y refait l'isolation complète des façades, en ce compris le travail d'étanchéité à l'air. L'objectif est de réduire l'impact énergétique des bâtiments et d'améliorer le confort des habitants. Une des particularités de ce chantier est qu'il s'agit d'un site occupé. Beaucoup de choses doivent donc être mises en oeuvre pour garantir la sécurité des habitants. Il y a un grand nombre d'échafaudages ce qui signifie des risques de chutes d'objets (isolants, briques etc.).

Un exemple de pratique éco-responsable ?

Au-delà du tri sélectif des déchets qui est organisée de façon consciencieuse, l'entreprise a mis en place une organisation logistique pour le réemploi des cloisons en bois qui servent de protection des échafaudages. Ces plaques sont réutilisées au fur et à mesure de l'avancement des travaux, d'un immeuble à l'autre. Et en fin de chantier ce bois sera évacué pour être réutilisé sur un autre chantier.

Photo sur un chantier de l’entreprise In Advance – Octobre 2022

Votre message aux entrepreneurs

" Je pense qu’il est grand temps que tout le monde prenne conscience qu’il faut mettre un frein à la consommation. Il faut absolument prendre le problème à bras le corps et faire notre possible pour garantir un avenir agréable aux générations futures. Il faut absolument qu’on prenne conscience que les matériaux doivent être au maximum recyclés et valorisés, ce qui passe par le tri et le recyclage".

Merci à l'équipe présente ce jour-là pour leurs partages et leur bonne humeur. Et merci de nous avoir élevé à hauteur des arbres et des toitures bruxelloises !

Photo sur un chantier de l’entreprise In Advance – Octobre 2022

[post_title] => Rencontre avec Lucas Cinarelli, conducteur de chantier chez In Advance [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => rencontre-avec-lucas-cinarelli-conducteur-de-chantier-chez-in-advance [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2023-07-10 10:13:01 [post_modified_gmt] => 2023-07-10 08:13:01 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://buildcircular.brussels/?p=1865 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [2] => WP_Post Object ( [ID] => 1981 [post_author] => 15 [post_date] => 2023-05-12 16:31:58 [post_date_gmt] => 2023-05-12 14:31:58 [post_content] =>

Concrètement, comment ça fonctionne?

Objectif

Vous jetez vos palettes à la benne ? Nous vous proposons une solution pour leur réutilisation ou leur revalorisation !

Grâce au partenariat entre Shipit et Les Ateliers de Tertre, les palettes sont soit réparées et réutilisées comme palettes soit broyées et transformées en dés agglomérés pour palettes ou panneaux OSB.

L’objectif de la filière palette est d’éviter que les palettes de chantier ne soient jetées. C’est un gaspillage d’une ressource qualitative alors qu'elles peuvent être réutilisées de nombreuses fois ou transformées en d’autres produits plutôt que d’être incinérées.

En effet, les palettes jetées entrainent un double coût pour les entrepreneurs : la perte de la caution et le prix du container. Ces pratiques sont dues à une logistique complexe, notamment un système de caution des palettes différant d’un fournisseur à l’autre ou des tournées de livraison de matériaux peu propices à la logistique inverse.

Embuild.brussels et Buildcircular.brussels ont voulu offrir une alternative économique et circulaire aux entrepreneurs afin de les soutenir dans leur démarche de tri des déchets.

Qui sont les partenaires ?

Shipit

Le rôle de Shipit dans ce partenariat est d’offrir un espace de stockage et une coordination logistique sur Bruxelles pour massifier les palettes et envoyer un camion le plus complet possible pour revalorisation.

Shipit est armateur et opérateur logistique multimodal mais surtout acteur opérationnel du Centre de Consolidation de la Construction à Bruxelles BCCC. Il s’intègre dans la chaine d'approvisionnement des chantiers, en aval des fournisseurs (négoces et producteurs) et en amont des chantiers.

Les Ateliers de Tertre

Les Ateliers de Tertre reconditionne des palettes et met au travail plus de 40 employés en situation de handicap. Les palettes y sont rachetées, remises en conformité si besoin et revendues ou recyclées en panneaux OSB selon la norme VALIPAC ou en dés agglomérés pour palettes.

L’entreprise de travail adapté montoise a en parallèle huit autres pôles d'activité et existe depuis plus d'une quarantaine d'années.

Ziroo

Ziroo étudie un service de récupération des palettes à l’échelle de ses tournées et stocke également ces palettes dans son entrepôt. Pour un minimum de 3 palettes, c’est un service de plus à son panel. Les palettes seront ensuite envoyées aux Ateliers de Tertre dans une même tournée que celles entreposées chez Shipit.

Cette structure propose un service de support pour 'petits' chantiers résidentiels circulaires bruxellois avec des formations organisationnelles et techniques sur chantier. Mais également un Hub local de vente de matériaux circulaires pour les professionnels.

Les recyparks

Les Recyparks régionaux Bruxellois ont également fait appel à la filière palette pour revaloriser les palettes qui sont jetées chez eux.

Des difficultés à faire remonter ?

Vous êtes entrepreneur et souhaitez nous faire part de difficultés logistiques qui vous posent question ? Contactez info@buildcircular.brussels

[post_title] => Revalorisation des palettes de chantier à Bruxelles [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => palettes [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2024-01-29 17:01:59 [post_modified_gmt] => 2024-01-29 16:01:59 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://buildcircular.brussels/filieres-de-palettes-des-reponses-apportees-au-secteur-grace-au-partage-dexperience/ [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [3] => WP_Post Object ( [ID] => 1848 [post_author] => 2 [post_date] => 2023-05-08 08:59:00 [post_date_gmt] => 2023-05-08 06:59:00 [post_content] =>

Cet automne, nous avons enfilé nos bottines de sécurité et parcouru Bruxelles à la rencontre d'entrepreneurs engagés. Jean-François Fontaine et son équipe, étaient les premiers à nous accueillir pour une petite immersion dans leur quotidien.

Cliquez sur la photo pour visionner la vidéo de notre rencontre

Photo sur un chantier de l'entreprise Waww* - Octobre 2022

L'entreprise WAWW*

What a Wonderful Work est active dans la rénovation du bâti bruxellois depuis 2011. Leurs chantiers concernent principalement des projets pour des particuliers tels que des petites transformations, des aménagements de combles, des extensions etc. L'équipe, composée actuellement de 8 personnes travaille en cogestion sur 2 ou 3 chantiers en parallèle.

Impulsé par les convictions de Jean-François, l'entreprise WAWW* s'inscrit pleinement dans une démarche responsable. Pour toute l'équipe, l'utilisation de matériaux respectueux de la santé et de l'environnement est quelque chose d'important qui est mis en avant dans les propositions faites aux clients, et leurs conseils sont généralement positivement accueillis ! Notamment parce que contrairement à ce qu'on pense le, les matériaux durables ne sont pas plus chers que les matériaux traditionnels plus polluants, souligne Jean-François. Surtout en ce moment où tout ce qui est issu de filières pétrolières devient hors de prix et poursuit des fluctuations de marché qui deviennent ingérables pour les entrepreneurs.

Quelques mots sur le chantier du jour

Le projet qui est en phase de finalisation concerne la rénovation totale d'une maison unifamiliale à Uccle. Celle-ci a été récupérée dans un état presque insalubre où tout était à refaire. Les murs ont été entièrement décapés car les plafonnages étaient abimés par l'humidité depuis plusieurs années. Toutes les installations techniques ont du être revues par soucis de conformité, et toute la plomberie, les sanitaires et les chauffages ont également été remis à neuf. La charpente de la toiture, également rongée par l’humidité a elle aussi été entièrement rénovée et isolée. Enfin, tous les planchers ont été insufflés avec de l’ouate de cellulose.

Photo sur un chantier de l'entreprise Waww* - Octobre 2022

Votre message aux entrepreneurs

Mon conseil aux autres entrepreneurs serait simplement d'essayer les matériaux durables. Ils sont souvent bien plus agréables à travailler sur le chantier. Ils ont des performances techniques comparables, voire parfois supérieures aux matériaux traditionnels. Et le coût financier n'est pas forcément plus élevé, surtout en ce moment. Les prix des produits biosourcés est beaucoup plus stable que celui des produits traditionnels.

Donc essayez, et si vous n’êtes pas convaincus contactez Build Circular et ils vous accompagneront !

Merci à Jean-François et son équipe !

[post_title] => Rencontre avec Jean-François Fontaine, gérant de l'entreprise WAWW* [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => rencontre-avec-jean-francois [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2023-07-10 10:13:14 [post_modified_gmt] => 2023-07-10 08:13:14 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://buildcircular.brussels/?p=1848 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [4] => WP_Post Object ( [ID] => 2015 [post_author] => 12 [post_date] => 2023-04-28 13:47:03 [post_date_gmt] => 2023-04-28 11:47:03 [post_content] =>

Le 1er mai 2023, des nouvelles obligations rentreront en vigueur qui modifieront le Brudalex qui définit le cadre légal sur la gestion des déchets en région Bruxelloise. Ces nouvelles obligations, généralement appelées Brudalex 2.0, ont pour but d’amener la gestion des déchets à Bruxelles vers encore plus de circularité.

Quels flux ?

Le Brudalex 2.0 définit de nouveaux flux de déchets que les professionnels auront l’obligation de trier à partir du 1er mai 2023. Parmi ces nouveaux flux, on note notamment les déchets :

  • Métalliques ;
  • De bois ;
  • De plastique rigide ;
  • De polystyrène expansé (frigolite) ;
  • De films plastiques ;
  • De liens de cerclage en plastique ;
  • De gravats.

D’autres flux moins pertinents pour le secteur de la construction viennent compléter cette liste tels que les déchets alimentaires, de sous-produits animaux et de soins à risques.

Pour rappel, le Brudalex 1.0 définissait déjà l’obligation de trier les déchets d’emballages, de papier et carton, de verre d’emballage, dangereux ou verts.

Et en pratique ?

Cette obligation s’applique à l’ensemble des détenteurs de déchets autres que ménagers en région bruxelloise. L’article 3.7.1 du Brudalex consolidé (intégrant les obligations du Brudalex 1.0 et 2.0) définit clairement cette obligation dans son premier paragraphe. En revanche, les deux autres dispositions du même article, déjà présentes dans le Brudalex 1.0 assouplissent cette obligation pour les entreprises de construction.

Le troisième paragraphe précise que les chantiers de construction et de démolition qui ne sont pas soumis à autorisation environnementale (déclaration ou permis) ne sont pas soumis à cette obligation de tri, à l’exception du tri des déchets dangereux.

De plus, le deuxième paragraphe du même article précise que lorsque ce tri est obligatoire, les déchets peuvent être triés hors site vers une installation autorisée. Si le tri est bien obligatoire, il n’est donc pas obligatoire sur site. Cette disposition est donc valable pour le secteur de la construction sur les chantiers soumis à autorisation environnementale, les bureaux, les ateliers et les entrepôts. Vérifiez donc au minimum que votre collecteur de déchets habituel a donc la capacité de remplir les nouvelles obligations de tri afin de ne pas être mis en défaut.

Pour aller plus loin ?

Le tri des déchets à la source permet généralement de diriger les déchets vers des solutions de traitement ayant un meilleur impact environnemental et permet de réduire le coût de la part des déchets tout-venant. Dans le cadre de BuildCircular.Brussels, Embuild.Brussels vous propose un répertoire des filières de recyclage et réemploi spécifiques permettant d’éliminer les déchets précieux et recyclables séparément du chantier, plutôt que dans un conteneur où tout est mélangé.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ces nouvelles obligations, recevoir de l’aide pour mettre en place de nouvelles solutions de gestion des déchets sur vos chantiers ou dans votre entreprise, ou si simplement l’économie circulaire vous intéresse, le développement durable ou la rénovation énergétique, BuildCircular.Brussels propose à toutes les entreprises de construction actives en région bruxelloise des accompagnements gratuits. Contactez-nous via le formulaire de contact ou en envoyant un message à info@buildcircular.brussels !

Cet article résume les changements importants pour les entreprises de construction apportés par le Brudalex 2.0 à partir du 1er mai 2023. Il n’est pas une liste exhaustive de l’ensemble des changements que le Brudalex 2.0 apporte. Pour en savoir plus sur l’ensemble des changements, nous nous invitons à consulter l’info-fiche de Bruxelles Environnement dédiée au sujet.

[post_title] => Brudalex 2.0 : ce qui change pour le tri des déchets des entreprises de construction en région bruxelloise [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => brudalex-2-0-ce-qui-change-pour-le-tri-des-dechets-des-entreprises-de-construction-en-region-bruxelloise [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2024-02-20 13:46:22 [post_modified_gmt] => 2024-02-20 12:46:22 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://buildcircular.brussels/?p=2015 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [5] => WP_Post Object ( [ID] => 1816 [post_author] => 2 [post_date] => 2022-12-01 11:24:09 [post_date_gmt] => 2022-12-01 10:24:09 [post_content] =>

Cette année Embuild.Brussels s'est joint à la quatrième édition de l'Archiweek organisée par Urban.Brussels : un événement incontournable qui met à l'honneur des projets bruxellois d'architecture contemporaine. "Bruxelles la mi(en)ne" était le thème choisi cette année. Une occasion de porter un regard critique sur l'utilisation des matériaux et de découvrir des projets inspirants.

Nous vous invitons à revivre deux visites au travers des vidéos. Cliquez sur la photo pour commencer l'expérience immersive.

1. Visite du projet 506 | Alizée Dassonville

Le "projet 506" consiste en la déconstruction d'une petite maison ouvrière, située en dent creuse entre deux immeubles existants, et la reconstruction d'une nouvelle maison en ossature bois préfabriquée. Malgré une configuration assez contraignante (maison étroite et haute), les espaces sont de qualité et agréables à vivre. Une réflexion poussée a été menée, de manière croisée, entre de nombreux aspects.

Il en résulte une maison saine, quasi-passive, respectueuse de l'environnement et dictée par une recherche de simplicité. Le projet a été primé Be.exemplary 2019.

Projet 506

2. Visite de l'Atelier Tiny Living | Danny Schoemans

Fondé par Danny Schoemans à Anderlecht, l’Atelier Tiny Living est un studio de conception et de menuiserie qui propose des Tiny Houses de haute qualité, adaptées à la personnalité du client.

Danny propose également des conseils aux particuliers qui souhaitent concevoir et construire leur propre maison. L'accompagnement prend la forme d'un processus de cocréation impliquant une réflexion sur la polyvalence des fonctions, l'utilisation de matériaux naturels, la durabilité des techniques de construction et l'adaptabilité future de la maison.

Résultat : un produit architectural solide qui combine sobriété, faible empreinte écologique et expérience de vie agréable et consciente.

Atelier Tiny Living
[post_title] => Visites de 2 projets incontournables [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => visites-de-2-projets-incontournables [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2022-12-01 11:35:25 [post_modified_gmt] => 2022-12-01 10:35:25 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://buildcircular.brussels/?p=1816 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [6] => WP_Post Object ( [ID] => 1790 [post_author] => 2 [post_date] => 2022-11-30 10:31:28 [post_date_gmt] => 2022-11-30 09:31:28 [post_content] =>

Formez-vous en hiver et profitez de nombreux soutiens financiers octroyés par Constructiv

Automne 2022 - Photo prise sur un chantier de l'entreprise In Advance

La période hivernale est souvent synonyme de mauvais temps et d'intempéries, ce qui peut freiner l'avancée de vos chantiers. Alors, pourquoi ne pas en profiter pour se mettre au chaud avec vos équipes le temps d'une journée et vous former à la rénovation durable ?

Grâce à Constructiv (partenaire d'Embuild), vous pouvez percevoir des interventions sectorielles plus qu'intéressantes entre le 1er décembre 2022 et le 31 mars 2023, alors que vos ouvriers (CP 124) peuvent bénéficier de primes à la formation.

Un réel coup de pouce pour solliciter le chômage temporaire en raison des intempéries et venir suivre une formation !

Et ce n'est pas tout ! L’inscription aux formations Build Circular est toujours gratuite, et ce jusque fin 2022. Ensuite, il est probable que des frais d’inscriptions soient demandés à partir de 2023.

Nous vous encourageons donc vivement à bénéficier de la gratuité qui est encore d’application ! 

Formations à l’agenda – Décembre 2022

[post_title] => La période hivernale est lancée ! [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => la-periode-hivernale-est-lancee [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2023-05-03 09:24:07 [post_modified_gmt] => 2023-05-03 07:24:07 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://buildcircular.brussels/?p=1790 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [7] => WP_Post Object ( [ID] => 313 [post_author] => 2 [post_date] => 2022-07-06 14:17:26 [post_date_gmt] => 2022-07-06 12:17:26 [post_content] =>
© l'Atelier de Tertre

Lancé en septembre 2020, le programme Build Circular.Brussels compte à ce jour 620 entreprises engagées et 125 d’entre elles ont déjà suivi des accompagnements personnalisés sur chantier ou en entreprise.

Grâce aux expériences de terrain remontées lors de ces rencontres, notre équipe a pu compiler des difficultés partagées par nos entrepreneurs et qui expliquent des pratiques dont le coût environnemental pose question : accumulation de palettes en bois ; démontage d’ascenseurs jetés à la déchetterie… 

D’ordre principalement financière et logistique, ces contraintes entravent donc la mise en œuvre de pratiques circulaires. Ainsi, pour lever ces freins et proposer des solutions aux entreprises, l’équipe Build Circular.Brussels remonte ces observations aux partenaires du projet ainsi qu’à Bruxelles Environnement.

C’est ainsi que la CCBC s’est lancée en janvier 2022 dans le développement de filières de valorisation de matériaux : réemploi et / ou recyclage. En identifiant les flux de déchets occasionnés par les chantiers, l’objectif est de mettre en évidence des ressources pour lesquelles aucune opportunité de revalorisation n’est encore proposée sur le territoire bruxellois. Il s’agit ensuite de réfléchir à la concrétisation de solutions grâce à la création de partenariats publics-privés.

Une solution circulaire pour l’évacuation de vos palettes en bois

Un problème fréquemment souligné par les entrepreneurs concerne l’évacuation des palettes en bois. Pour y répondre, une filière de réemploi vient de voir le jour grâce à une collaboration entre l’opérateur logistique multimodal Shipit et l’entreprise de travail adapté : les Ateliers de Tertre.

Comment ça marche ? 

Toutes palettes confondues peuvent désormais être déposées chez Shipit situé le long du canal. L’opérateur se charge de les centraliser dans ses dépôts avant de les envoyer aux Ateliers de Tertre qui leur donnera une seconde vie. Les entrepreneurs perçoivent une rémunération au prorata du lot déposé chez Shipit et en fonction du type de palettes : euro, non-euro, en bon état ou non. Le montant perçu varie entre 1€ et 6€ la palette.

Les entrepreneurs reçoivent donc une rémunération grâce à un document prérempli, lorsque les palettes arrivent aux Ateliers de tertre. La valeur de cette rémunération s’élèvera au prorata d'un camion complet et à hauteur du nombre de palettes déposées.

Des difficultés à faire remonter ?

Vous êtes entrepreneur et souhaitez nous faire part de difficultés logistiques qui vous posent question ? Contactez Marion - info@buildcircular.brussels

[post_title] => Filières de palettes : des réponses apportées au secteur grâce au partage d’expérience [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => la-renovation-energetique-du-bati-bruxellois-est-en-marche [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2023-03-10 11:03:45 [post_modified_gmt] => 2023-03-10 10:03:45 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://buildcircular.brussels/la-renovation-energetique-du-bati-bruxellois-est-en-marche/ [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 1 [filter] => raw ) [8] => WP_Post Object ( [ID] => 293 [post_author] => 2 [post_date] => 2022-07-06 11:57:47 [post_date_gmt] => 2022-07-06 09:57:47 [post_content] =>

Lancé en automne 2020 sur fond de contexte sanitaire, le programme Build Circular.Brussels fête sa première année ce mardi 26 avril en présence des entrepreneurs engagés. Le programme qui vise à réduire l’impact climatique du secteur de la construction a dépassé son ambition fixée des 600 entreprises engagées : soit plus de 130 entreprises accompagnées et près de 900 personnes présentes en formations. L’équipe poursuit sa mission (jusqu’en tous cas décembre 2022) et continue à soutenir gratuitement les entreprises de construction actives en Région bruxelloise qui souhaitent s’inscrire dans une démarche circulaire.


© Confédération Construction - Campagne Safety My Priority


Depuis plus d’un an, la CCBC (Confédération Construction Bruxelles-Capitale) et ConstruCity.brussels travaillent conjointement avec le CSTC (Centre Scientifique et Technique de la Construction) à la mise en œuvre du projet Build Circular.Brussels : offrir aux entreprises un trajet personnalisé adapté à leurs besoins comprenant des accompagnements sur mesure et des formations encadrés par des experts. Cette volonté de la Région bruxelloise d’accompagner et de former les professionnels du bâtiment s’inscrit dans la nouvelle stratégie RENOLUTION de rénovation du bâti bruxellois. L’objectif est de diviser par trois la consommation d’énergie moyenne par habitant d’ici 2050. En effet, la consommation énergétique des bâtiments à Bruxelles est l’une des plus énergivore en Europe. Elle est responsable de plus de la moitié des émissions bruxelloises de gaz à effet de serre.

Liste d’entreprises circulaires pour les candidats-bâtisseurs

Les entreprises les plus engagées dans la démarche de Build Circular.Brussels sont reprises sur une liste tenue à jour par Build Circular.Brussels. Celle-ci comprend aujourd’hui déjà 60 entreprises et est destinée à être diffusée largement auprès des maîtres d’ouvrage publics et privés qui souhaitent se lancer dans des travaux de rénovation. Homegrade.brussels, qui est le point de contact pour les propriétaires en Région bruxelloise, diffusera la liste dans le cadre de sa mission pour la RENOLUTION.

[post_title] => Plus de 600 entreprises de construction bruxelloises engagées dans la transition circulaire [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => renolution-la-renovation-energetique-du-bati-bruxellois-est-en-marche [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2022-09-15 09:59:06 [post_modified_gmt] => 2022-09-15 07:59:06 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://buildcircular.brussels/renolution-la-renovation-energetique-du-bati-bruxellois-est-en-marche/ [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) ) [post_count] => 9 [current_post] => -1 [before_loop] => [in_the_loop] => [post] => WP_Post Object ( [ID] => 1884 [post_author] => 2 [post_date] => 2023-05-22 09:45:01 [post_date_gmt] => 2023-05-22 07:45:01 [post_content] =>

La 3e rencontre de notre série d'automne fut consacrée à Rémi Van Lierde, électricien passionné qui a lancé son entreprise en 2019 suite à un accompagnement avec JobYourself BatiCrea.

Cliquez sur la photo pour visionner la vidéo de notre rencontre

Photo sur un chantier de l'entreprise 2Lux.Elec - Octobre 2022

L'histoire de 2Lux.Elec

Après 3 ans d'étude à l'EFP en tant qu’électricien, chef d’entreprise, Rémi s'est inscrit au programme d'accompagnement proposé par JobYourself. Avec leur soutien, Rémi s'est ensuite lancé en tant qu'indépendant. Cela fait maintenant presque 3 ans que Rémi est électricien résidentiel et gérant de son entreprise 2Lux.Elec, et le travail ne manque pas !

Rémi intervient sur des petits chantiers de particuliers pour effectuer des remise en conformité, des travaux de parlophonie, de vidéophonie, des dépannages, des mises à la terre, etc. bref tout ce qui touche à l'électricité résidentielle, sauf le photovoltaïque.

Dans un avenir proche, Rémi souhaite engager un apprenti pour le soulager. Cela lui permettra de se libérer du temps pour poursuivre parallèlement son projet de devenir entrepreneur général d'ici quelques années.

Quelques mots sur le chantier du jour

Nous avons été reçus chez Rémi, sur un chantier pas comme les autres pour ce jeune électricien. Pour poursuivre sa volonté d'évoluer, Rémi s'est lancé dans la rénovation totale d'une maison familiale qui accueillera ses futurs bureaux au rez-de-jardin. Ce projet est pour lui une occasion parfaite pour développer petit-à-petit son activité d'entrepreneur général et mettre en pratique des techniques apprises.

Photo sur un chantier de l'entreprise 2Lux.Elec - Octobre 2022

Votre message aux entrepreneurs

"Je pense que c'est vraiment important de recycler autant pour une question de responsabilité par rapport à l'impact que notre métier pourrait avoir, qu'économiquement parlant. En tant qu'électricien, c'est tout à mon intérêt de recycler le métal et de le revendre par exemple. Et puis pratiquer le tri des matériaux est avantageux dans de nombreux cas car les containers n'ont pas le même prix.

Mais à côté de ça, je voudrais dire qu'il ne faut pas hésiter à se lancer ! Les métiers de la construction offrent plein d'opportunités, de possibilités d'apprendre et d'évoluer. Il y a du travail à prendre. Il faut du courage et de la patience, mais c'est passionnant!"

Merci à Rémi de nous avoir partagé sa passion et ouverts les portes de ses futurs bureaux !

[post_title] => Rencontre avec Rémi Van Lierde, gérant de son entreprise 2Lux.Elec [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => rencontre-avec-remi-van-lierde-gerant-de-son-entreprise-2lux-elec [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2023-08-24 15:34:29 [post_modified_gmt] => 2023-08-24 13:34:29 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://buildcircular.brussels/?p=1884 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [comment_count] => 0 [current_comment] => -1 [found_posts] => 19 [max_num_pages] => 3 [max_num_comment_pages] => 0 [is_single] => [is_preview] => [is_page] => [is_archive] => [is_date] => [is_year] => [is_month] => [is_day] => [is_time] => [is_author] => [is_category] => [is_tag] => [is_tax] => [is_search] => [is_feed] => [is_comment_feed] => [is_trackback] => [is_home] => 1 [is_privacy_policy] => [is_404] => [is_embed] => [is_paged] => 1 [is_admin] => [is_attachment] => [is_singular] => [is_robots] => [is_favicon] => [is_posts_page] => 1 [is_post_type_archive] => [query_vars_hash:WP_Query:private] => 0f0271f438a5e4ca69c6d4f4e9653b5a [query_vars_changed:WP_Query:private] => 1 [thumbnails_cached] => 1 [allow_query_attachment_by_filename:protected] => [stopwords:WP_Query:private] => [compat_fields:WP_Query:private] => Array ( [0] => query_vars_hash [1] => query_vars_changed ) [compat_methods:WP_Query:private] => Array ( [0] => init_query_flags [1] => parse_tax_query ) )